Marge

Calcul de la marge pour les contrats


Votre Universal Account est divisé en deux segments: l'un est dédié aux titres et l'autre aux contrats (contrats à terme, SSF et options sur contrats à terme). Les exigences de marge pour les contrats sont déterminées par chaque Bourse et elles s'appuient toujours sur les risques.


Nous calculons la marge pour les contrats comme suit:
  1. Au moment de la transaction
  2. En temps réel au cours de la séance
  3. Liquidation en temps réel
  4. 50% réduction de marge

Procédez au suivi en temps réel de la plupart des valeurs utilisées dans les calculs mentionnés sur cette page depuis la fenêtre Compte de Trader Workstation (TWS).



1. Calcul de la marge au moment de la transaction


Lorsque vous ouvrez une nouvelle position, nous appliquons les éléments suivants :

  • Exigence en capital de départ minimum
  • Calcul de la marge initiale au moment de la transaction

Exigence en capital de départ minimum

Vous devez posséder un minimum de 2,000 USD ou équivalent en valeur nette liquidative des contrats pour ouvrir une nouvelle position.

Dans un compte de contrats, vous pouvez remplir cette condition grâce à d'autres devises que votre devise de base. Si vous ne remplissez pas cette condition initiale, nous transférons des liquidités depuis votre compte titres pour vous permettre de vous conformer à cette exigence lorsque vous effectuez une transaction.

Si nous ne pouvons avoir recours à aucune des possibilités détaillées ci-dessus pour satisfaire les exigences de marge, vous n'aurez pas l'autorisation d'ouvrir une nouvelle position dans votre compte de contrats.


Calcul de la marge initiale au moment de la transaction

Lorsque vous soumettez un ordre, nous vérifions vos fonds disponibles en temps réel. Si les fonds disponibles sont suffisants pour parvenir à un solde supérieur ou égal à zéro après la demande d'ordre, l'ordre est validé. Si le solde devient négatif à cause de la demande, l'ordre est rejeté.

Le schéma ci-dessous présente le calcul de la marge initiale au moment de la transaction pour les contrats. Dans ce calcul, l'exigence de marge initiale est déterminée individuellement par les différentes Bourses. Vous pouvez consulter la liste des différentes exigences de marge dans la section Marge des contrats à terme et options sur contrat à terme.


Calcul de la marge initiale au moment de la transaction pour les contrats

Fonds disponibles > 0
(Fonds disponibles = Valeur nette liquidative des contrats - Exigence de marge initiale5 établie par la Bourse)

00
Calcul de la marge initiale au moment de la transaction pour les titres

2. Calculs de marge en temps réel


Tout au long de la séance, nous appliquons les calculs suivants en temps réel sur votre compte titres:

  • Calcul de la marge de maintien en temps réel
  • Soft-Edge Margining (SEM)

Calcul de la marge de maintien en temps réel

Le schéma ci-dessous présente le calcul de la marge de maintien en temps réel pour les contrats. Le calcul de la marge de maintien correspond à notre propre exigence de marge de maintien. Vous pouvez en consulter les détails sur la page "Marge" dédiée au produit concerné. Pour les formules détaillées dans le schéma, "Liquidités excédentaires" fait référence à un excès de capital dans la marge de maintien.

Exemple : Calcul de marge de maintien en temps réel pour les contrats

Liquidités excédentaires >= 0
(Liquidités excédentaires = Valeur nette liquidative des contrats - Exigence de marge de maintien)

Calcul de la marge initiale au moment de la transaction pour les titres

De plus, si un compte présente une valeur nette liquidative négative à la date de la transaction ou de règlement, ce compte sera liquidé. Il est important de retenir que si les contrats à terme sont réglés après chaque séance, les options sur contrat à terme font généralement l'objet d'un système de marge fondé sur la prime, c'est-à-dire qu'ils ne seront pas réglés tant que les options n'auront pas été vendues ou n'auront pas expirées. Certaines combinaisons de positions sur des contrats à terme et options sur contrats à terme sont donc susceptibles de causer une incohérence dans les flux de trésorerie : le solde de trésorerie peut afficher un découvert tandis que la valeur nette liquidative est positive. Enfin, pour certaines options qui sont habituellement soumises à un règlement après chaque clôture en chambre de compensation (par exemple, HKFE HSI Options), nous pouvons opter pour un système de marge fondé sur la prime.


Soft Edge Margining (SEM)

Tout compte dont le solde ne respecte plus l'exigence de marge minimale sera automatiquement liquidé. Toutefois, afin d'accorder à notre clientèle la possibilité de gérer le risque avant liquidation, nous calculons une "Soft Edge Margin (SEM)" au cours de la séance. Dès l'ouverture et jusqu'à 15 minutes avant la clôture, la SEM autorise une insuffisance de marge équivalente à un certain pourcentage de la valeur nette liquidative du compte (10% actuellement). Lorsque la SEM est terminée pour la séance, l'exigence de marge complète doit obligatoirement être satisfaite. Lorsque la SEM ne s'applique pas, le compte doit respecter 100 % des exigences de marge de maintien].

La SEM d'un contrat débute à la plus tardive des deux possibilités suivantes :

  • l'ouverture de la séance ou à l'ouverture la plus tardive si la cotation existe sur plusieurs Bourses ;
  • ou au début des horaires de liquidation, déterminés à partir de la devise de transaction, la catégorie d'actif, la Bourse et le produit.

La SEM d'un contrat se termine à la première des deux possibilités suivantes chronologiquement :

  • 15 minutes avant la clôture de la séance ou la première clôture à avoir lieu si la cotation existe sur plusieurs Bourses ;
  • ou 15 minutes avant la fin des horaires de liquidation.

Si un compte ne respecte plus l'exigence de marge de maintien minimale, il ne sera alors automatiquement liquidé que si son solde tombe en dessous de la SEM. Ce dispositif permet au compte client de rester en situation d'insuffisance de marge pour une courte durée. Trader Workstation n'affiche pas la SEM. Au demeurant, si le solde d'un compte tombe en-dessous des exigences réduites de la SEM, il faut alors que ce compte respecte une marge de maintien complète.

Veuillez garder à l'esprit que nous nous réservons le droit de restreindre l'accès à la SEM à tout moment, et qu'il est possible que nous supprimions complètement la SEM en cas de forte volatilité.

3. Au sujet de la liquidation en temps réel


Lorsque votre compte de contrats ne respecte plus les exigences de marge de maintien, il subit une procédure de liquidation en temps réel. Cependant, avant la liquidation, nous passons par les étapes suivantes :

  • Nous transférons l'excédent de trésorerie depuis votre compte titres vers votre compte de contrats dans le but de satisfaire l'exigence de marge de maintien.
  • Pour vous aider à respecter les exigences de marge, des messages sous forme de pop-up et un code couleurs à vos informations de compte sont utilisés pour vous informer que vous êtes sur le point d'atteindre une situation d'insuffisance de marge préoccupante. Ainsi, dans la fenêtre Compte de TWS, la ligne correspondant à la valeur problématique est mise en surbrillance.

Nous liquidons vos positions sur les contrats à terme avec livraison physique peu avant leur expiration. Les contrats à terme avec livraison physique sont les contrats qui impliquent une livraison physique de la matière première. Il peut s'agir par exemple de contrats à terme sur du pétrole ou de l'essence. La liquidation commence généralement trois jours avant le jour de la première notification pour les positions longues et trois jours avant le dernier jour de Bourse pour les positions courtes. Cela étant, certains contrats respectent un calendrier différent.

4. 50% réduction de marge


Certains contrats à terme sont soumis à une marge de 50 % des exigences de marge ordinaires au cours des heures régulières de marché pour chaque type de produit. Chaque jour, 15 minutes avant la clôture de séance pour un produit, ces exigences de marge remonteront aux 100 % requis, et ce jusqu'à l'ouverture de la séance suivante. Pour tous les ordres spread, les exigences de marges sont toujours appliquées à 100 %.

Consultez la liste complète des produits pour lesquels la marge à 50 % est appliquée sur la page suivante : "Contrats à terme - Exigences de marge en séance" sous l'onglet Contrats à terme et options sur contrats à terme.

Informations complémentaires
  1. Toutes les liquidations sont soumises au système de commissions classique. La clientèle d'un gérant indépendant ne sera pas redevable de frais de conseil pour les opérations de liquidation.
  2. Calculé en fin de journée selon les règles en vigueur aux États-Unis.
  3. Exigences de marge initiale calculées selon les règles Regulation T en vigueur aux États-Unis. Vous pouvez rechercher ces exigences sur notre outil "Rechercher un contrat", grâce auquel vous pouvez rechercher un symbole en particulier pour retrouver des informations particulières au sujet de ce symbole.
  4. Les changements de trésorerie en journée incluent également les changements issus de transactions d'options et du day trading. Les changements issus d'autres transactions ne sont pas inclus.
  5. Exception faite des contrats à terme soumis à une marge de 50 %, les exigences de marge ordinaires au cours des heures régulières de marché, comme détaillé dans la section 4. 50% réduction de marge ci-dessus.

  • La vérification de crédit préalable à la saisie de l'ordre tient toujours compte de la marge initiale des positions en cours. Par exemple, même si un compte détient une position à 35 %, c'est l'exigence de marge initiale pour cette même position qui est utilisée dans le calcul de vérification de crédit préalable à la validation de l'ordre.
  • En raison de restrictions réglementaires, Interactive Brokers n'offre pas actuellement de prêt sur marge aux personnes physiques résidentes d'Australie.