Intérêts et financement

Calculs


Le descriptif ci-dessous détaille les étapes du calcul par Interactive Brokers (IBKR) des intérêts journaliers à percevoir ou à payer sur le solde de trésorerie. Lorsque c'est possible, Interactive Brokers combine le solde des différents segments de compte de l'Universal account. En revanche, les soldes des différents comptes Interactive Brokers ne seront pas consolidés. Si vous détenez un compte auprès d'Interactive Brokers Canada ou Interactive Brokers Securities Japan, la formule est la suivante : Solde de trésorerie final sur transactions réglées–Valeur du collatéral des ventes d'actions short, car il n'y a qu'un seul segment de compte.



Étape 1

À la fin de chaque séance, IBKR obtient les soldes suivants pour chaque devise :

  • Solde de trésorerie final sur transactions réglées à la clôture dans le segment Titres du compte
  • Solde de trésorerie final sur transactions réglées dans le segment Contrats du compte
  • Solde du collatéral pour les positions courtes d'actions réglées
  • Solde de trésorerie final sur transactions réglées dans le segment IB-UKL du compte
  • Exigence de marge calculée à partir des risques pour les contrats de marchandise.
  • Ajustement pour insuffisance de titres

Les soldes cash des positions réglées figurent sur le Relevé journalier dans la section Solde de trésorerie final des transactions réglées en fin de séance. L'exigence de marge calculée à partir des risques pour les contrats de marchandise correspond à la différence entre l'exigence de couverture de maintien telle qu'elle est mentionnée sur le Rapport de marge et la valeur totale des options sur la marchandise. L'ajustement pour insuffisance de titres est calculé comme suit:

Minimum(-Minimum(EndingSettledCash_Securities + EndingSettledCash_IBUKL,0), EndingSettledCash_Commodities – CommodityRiskMargin)

L'objectif de l'ajustement pour insuffisance de titres est de déterminer la valeur des fonds excédentaires des contrats de marchandise qui sera utilisée pour compenser les soldes négatifs des segments de titres et IBUKL.

Le solde du dépôt de garantie par action short est calculé de la façon suivante : le cours de clôture du jour précédent est multiplié par un facteur d'ajustement déterminé à partir de la devise ; cette valeur est arrondie puis multipliée par le nombre d'actions.

Par exemple, le solde du dépôt de garantie pour un titre libellé en USD serait le suivant :

Solde du dépôt de garantie = (cours de l'action A avant clôture de la séance x 102 %, arrondi à l'unité la plus proche) x (nombre d'actions A) + (cours de l'action B avant clôture de la séance x 102 %, arrondi à l'unité la plus proche) x (nombre d'actions B)


IBKR se sert des ajustements suivants :

Actions libellées en USD - multiplier par 102 %, arrondir à l'unité la plus proche
Actions libellées en CAD - multiplier par 102 %, arrondir à l’unité la plus proche
Actions libellées en EUR - multiplier par 105 %, arrondir à 0.01
Actions libellées en CHF - multiplier par 105 %, arrondir à 0.01
Actions libellées en GBP - multiplier par 105 %, arrondir à 0.01
Actions libellées en SEK - multiplier par 105 %, arrondir à 0.01
Actions libellées en AUD - multiplier par 105 %, arrondir à 0.01
Actions libellées en HKD - multiplier par 105 %, arrondir à 0.01

Étape 2

IBKR obtiendra la valeur d'actif net (NAV) équivalente en USD, en consolidant les valeurs sur les comptes IBLLC et IBUKL si possible. La valeur de l'actif net (NAV) est reflétée dans le relevé journalier du même nom.

En ce qui concerne le crédit des intérêts sur les positions longues de trésorerie réglées ou sur le dépôt de garantie des positions courtes, seuls les comptes dont la valeur d'actif net excède les 100,000 USD pourront percevoir un crédit d'intérêt sur les positions longues de trésorerie réglées.

Par exemple, si un compte détient

  • Une position longue en trésorerie réglée de 370,000 EUR
  • Une position longue en trésorerie réglée de (370,000) USD

Calculer l'équivalent en USD du solde en EUR = 370,000 x 1.2 = 444,000

Calculer la valeur de l'actif net en USD = 444,000 – 370,000 = 74,000

Comme le compte ne remplit pas les critères d’éligibilité de 100,000 USD pour un des intérêts créditeurs, aucun intérêt ne sera versé pour les positions de trésorerie longues en EUR. Les intérêts seront débités sur les positions de trésorerie courtes en USD.


Étape 3

IBKR calcule le solde de trésorerie ajusté pour les segments de titres et IB-UKL ainsi qu'un solde de trésorerie ajusté pour le segment des marchandises. La formule suivante est utilisée:

AdjustedCashSecurities+IB-UKL= EndingSettledCash_Securities + AdjustmentForSecuritiesDeficit + EndingSettledCash_IBUKL – ShortStockCollateralValue

AdjustedCashCommodities = EndingSettledCash_Commodities – CommodityRiskMargin - AdjustmentForSecuritiesDeficit


Étape 4

IBKR déterminera alors la portion du solde de trésorerie ajusté pour les segments de titres et IB-UKL qui doit s'appliquer à chaque niveau (voir paliers). Enfin, nous calculons l'intérêt à l'aide des taux applicables (également sur paliers) : 3

Aucun intérêt ne sera payé sur les fonds excédentaires du segment contrats de marchandises (AdjustmentCashCommodities). Si des taux d'intérêt négatifs s'appliquent, les intérêts seront facturés sur les soldes longs du segment contrats de marchandises.


Le nombre de jours par an est déterminé à partir des normes du marché monétaire.

  • 365 : AUD, CAD, CNH/CNY, GBP, HKD, KRW, ILS, INR, NZD, RUB, SGD
  • 360 : USD, EUR, CHF, CZK, JPY, SEK, NOK, DKK, HUF, MXN

Intérêt = (Solde Palier 1 * Taux Palier 1 / Nombre de jours par an
(Solde Palier 2 * Taux Palier 2 / Nombre de jours par an
(Solde Palier 3 * Taux Palier 3 / Nombre de jours par an
etc.

Les montant cumulés sont comptabilisés dans le segment de compte concerné de la façon suivante :

Si les soldes de trésorerie des segments titres + contrats de marchandises IB-UKL sont du même signe, c'est-à-dire qu'ils sont tous deux négatifs ou tous deux positifs, les intérêts seront payés sur les titres et segments IB-UKL au prorata tandis qu'aucun intérêt ne sera cumulé sur le solde des contrats de marchandise. Si les soldes de trésorerie des segments titres et IB-UKL ont un signe opposé, les intérêts de l'Universal account sont accumulés sur le segment qui enregistre le solde le plus élevé.

Pour chaque devise, les résultats des calculs ci-dessus sont dirigés vers un sous-compte "Trésorerie cumulée" spécifique. Le sous-compte "Trésorerie cumulée" présente les caractéristiques et fonctionnalités suivantes :

  • FONDS DESTINÉS AU TRADING : la trésorerie cumulée est appliquée aux soldes de trading, à la fois positivement et négativement.
  • RETRAITS : la trésorerie cumulée n'affecte pas le solde de trésorerie de transactions réglées et ne sont donc pas disponibles au retrait. Les soldes de trésorerie cumulée positifs ne viennent donc pas augmenter les fonds disponibles au retrait. Toutefois, la trésorerie cumulée au débit viendra réduire les fonds disponibles au retrait. Cela permet d'éviter d'avoir des comptes clôturés avec des soldes négatifs.
  • OPÉRATIONS EN SÉANCE MENÉES À TITRE RÉGULIER (PATTERN DAY TRADING) : la trésorerie cumulée n'est pas comptabilisée dans les exigences minimum pour le Pattern day trading.

Chaque jour, les nouveaux calculs d'intérêts cumulés sont ajoutés aux soldes de trésorerie cumulés du jour précédent.

Relevés : Dès que le solde de trésorerie cumulée excède 1.00 USD ou équivalent, nous faisons apparaître l'accumulation sur le Relevé journalier. Les montants cumulés inférieurs à 1.00 $ sont enregistrés dans le système IBKR mais ne figurent pas sur les relevés.

À la fin du mois ou dans les premiers jours du mois suivant, IBKR procède aux étapes suivantes :

  1. IBKR calcule à nouveau tous les montants des intérêts par les formules ci-dessus. Le nouveau résultat est généralement identique à la somme initiale de la trésorerie cumulée. Toutefois, les deux montants peuvent différer en fonction des corrections de soldes réglés ou des taux.
  2. IBKR détermine la trésorerie cumulée du mois précédent en effectuant la somme des jours individuels.
  3. IBKR inverse ce montant dans le sous-compte de trésorerie cumulée au début du mois suivant. Par exemple, si le solde de trésorerie cumulée pour le mois de juillet est positif, nous appliquons un débit sur la trésorerie cumulée au début du mois d'août.
  4. Simultanément, IB fait porter le calcul de l'intérêt final de l'étape 1 sur le compte de trésorerie. Par conséquent, les étapes 3 et 4 changent la "trésorerie en suspens" en "trésorerie réelle".
  5. Ces transactions 2 sont reportées sur le relevé mensuel.

Date de la transaction versus Date de règlement

Pour la plupart des opérations financières d'un montant élevé, il faut compter un délai entre le moment de validation de la transaction et la date de règlement, c'est-à-dire le moment du paiement en lui-même. Pour les actions, par exemple les actions U.S, la période de règlement est de deux jours ouvrables. Si la transaction est exécutée un lundi, le transfert d'argent effectif est effectué le mercredi, dans des conditions de règlement normales. Si la transaction est menée un jeudi, la période de deux jours ouvrables inclut un week-end et la date de règlement arrive normalement le lundi suivant. Les jours fériés et les jours de fermeture de la Bourse inclus dans une période de règlement retardent la date de règlement.


Pourquoi la date de règlement est-elle importante ?

Seules les sommes réglées sont prises en considération pour les taux d'intérêt . Lorsque vous achetez une action, vous conservez les droits aux intérêts sur la somme jusqu'à la date de règlement. De même, les vendeurs ne reçoivent d'intérêt qu'à partir de la date de règlement.

Les traders d'actions, d'options et de contrats à terme tiennent généralement peu compte de la date de règlement. Pourtant, en raison de l'importance des montants impliqués, la compréhension du concept de Date de règlement est cruciale pour les traders de FOREX et de produits à taux fixe (marché monétaire ou des obligations).

Informations complémentaires
  1. Après comptabilisation finale selon la procédure décrite ci-dessus, le solde de trésorerie cumulée ne peut pas être nul. Les soldes résiduels reflètent la trésorerie cumulée restante dans les premiers jours du mois en cours. Par exemple, si IBKR calcule les intérêts finaux le 6 août, la trésorerie cumulée continue de s'afficher pour la période du 1er au 6 août.
  2. Les intérêts ne sont ni accumulés ni versés sur le segment Contrats du compte. Les intérêts créditeurs et débiteurs sont accumulés puis versés ou prélevés sur les segments Titres et IB-UKL.
  3. Les intérêts calculés par palier seront arrondis au centième le plus proche, et à l'unité la plus proche pour le yen japonais. Ainsi, un intérêt calculé à 0.0051 USD sera arrondi à 0.01.